Recherche

Les petits tracas

Parce qu'on en a tous

Luxe

20170613_102933.jpg

Houla… 2 mois sans poster d’articles… Sorry ! Je détient une tonne de brouillon non terminés et non publiables… je crains ! La plupart du temps, je les écrit sur mon téléphone. Cependant toutes les photos sont sur mon ordi que je n’allume que très peu. Il va vraiment falloir que je bouge mes fesses !

Lire la suite

La différence des genres

DSC03117

Petit coup de gueule aujourd’hui.
Ce matin, en ayant la tête encore dans mon lit, je traîne sur Facebook devant mon petit dej’. Je tombe sur la vidéo d’un gamin de 15 ans qui se maquille. Jusque là rien d’anormal selon moi.

Lire la suite

Toujours les mêmes ?

DSC01751

Salutations les Tracassiens !

J’ai parfois l’impression que ce sont toujours les mêmes personnes qui prennent toutes les saloperies. Ceux qui sont célibataires depuis longtemps (ou toujours) sont souvent ceux qui ne pensent pas comme la majorité, qui n’aiment pas la société dans laquelle on vit, qui ne font rien comme les autres. Quand je lis certains blogs, je me retrouve plus ou moins dans les propos de leurs auteurs. Et je vois également qu’ils ont les même soucis que moi (à quelques choses près).

Lire la suite

Lettre à moi (et ceux dans le besoin)

DSC02773

Suite à la prise d’un traitement, j’ai remarqué que ce petit médicament me ruinait le moral – merci beaucoup ! J’ai des hauts mais surtout des bas, ce qui ne m’était pas arrivé depuis longtemps. En fait, depuis que je m’appliquais à la pensée positive (efficace d’ailleurs si l’on y met du siens). En ce moment, les ténèbres ont pris soins de pénétrer mon cerveau et de me rappeler à quel point je suis insignifiant, que je ne réussirai jamais.

Lire la suite

Socialement paumé(e)

DSC03179.JPG

Bonjour les Tracassiens. Aujourd’hui, premier article écrit sans coup de gueule-aucun-promis. En réalité, c’est juste un article écrit à la va-vite, parce qu’un petit sentiment au goût de liquide vaisselle vient de s’installer dans ma bouche.

Être paumé dans la vie, il n’y a rien de pire. J’ai revus quelques personnes avec qui j’ai tracé ma scolarité et quand je les vois avec leurs projets concrets, je les envie un peu. Parce que mes projets à moi sont longs, lointains, réalisables, oui, mais dans combien de temps ? Aurai-je toujours la force de les réaliser ? M’éleverai-je un jour au statut que je leur envie, celui de personne heureuse totalement dans sa vie, épanouie dans un travail qui leur plait ?

J’ai fait des choix dans ma vie que bon nombre de personne ne comprennent pas. J’ai arrêté mes études. Je suis donc socialement une personne paumée de la vie, sans cerveau, qui fait un petit boulot de merde parce que je n’ai pas continué tout ce bordel. Je n’ai cependant aucun regret. Enfin si, le seul qui soit est d’être considéré comme une personne débile tout ça parce que oui, j’ai refusé de poursuivre mes études. Quand j’explique aux gens quels sont mes choix, ils ne semblent pas réaliser que c’est un choix réfléchi. Ils pensent tous qu’un jour je regretterai. Et ces saletés parviennent à me faire douter, au point qu’en ce moment, je ne cesse de me dire que ma vie risque d’être merdique au possible. Que je ne réussirait jamais, JAMAIS, à réaliser mes jolis rêves et envies. Alors que ces fameux collègues de classe y arriveront, eux. Pourtant, je ne suis pas plus qu’un(e) autre. Et je mérite tout autant la réussite que n’importe qui dans ce monde.

Ha la la, cerveau, tu réfléchis trop !

 

Tracas

La journée internationale des droits des femmes

DSC03119

Hier, c’était la journée internationale des droits des femmes. Pourquoi je précise ? Simplement parce que dire « la journée de la Femme » serait comme dire que les 364 autres jours sont des journées d’homme. Ce qui est totalement con.

Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑